Procès BITTON : Quatre relaxes et un avertissement

Oyez oyez, gentes demoiselles, gentle messieurs, le Conseil de l’Ordre, dans sa toute  puissance, a tranché !

Le mercredi 19 février 2014, le Conseil a décidé du sort de notre Confrère Avi BITTON, membre actuel du Conseil de l’Ordre et membre du CNB, en prononçant le verdict suivant : Quatre relaxes et un avertissement (une suite de « quatre mariages et un enterrement » ?).

Les quatre relaxes concernent l’affaire BOUGRAB (Bah Jeannette, ne fais pas la gueule), l’ancien membre du Conseil de l’Ordre s’autoproclamant encore membre, un contentieux avec un ancien bailleur et une cliente « mécontente de ses diligences et honoraires ». L’avertissement concerne la médiation qu’il avait essayé d’organiser entre une collaboratrice et le cabinet qui l’employait dont une associée-gérante est Me Karine Mignon-Louvet.

Cette décision reste une belle victoire pour la Démocratie et la liberté d’expression !

Dommage que Julia Roberts ne jouait pas. Oui bon je peux rêver moi aussi …


Réagissez à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s